Blog

Comment devenir architecte d’intérieur ?

Rate this post

Depuis l’apparition de la crise sanitaire de la Covid-19, de nombreux métiers et parfois même des secteurs d’activité entiers ont été soumis à rude et même à très rude épreuve. Il y en a pourtant certains qui ont su résister et parfois même faire bien mieux que ça. Parmi ces secteurs, celui de l’aménagement d’intérieur et les métiers qui le composent comme par exemple le métier d’architecte d’intérieur.

Ainsi, déjà attractif par nature pour de nombreuses raisons, les motivations qui peuvent pousser des personnes à devenir architecte d’intérieur sont nombreuses. L’occasion de voir comment faire pour exercer ce métier passionnant au quotidien dans cet article pour toutes celles et tous ceux qu’il intéresse que ce soit au sortir des études ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Formation professionnelle d’architecte d’intérieur

Comment devenir architecte d'intérieurContrairement au métier d’architecte diplômé par le gouvernement (régulièrement écrit architecte DPLG), le métier d’architecte d’intérieur n’est pas pour sa part soumis aux mêmes études exigeantes en matière d’obtention de diplôme.

Concrètement cela signifie que vous pouvez suivre une formation professionnelle d’architecte d’intérieur auprès d’un centre de formation expert en la matière quelles que soient les études que vous avez pu faire auparavant. À titre d’exemple, il ne faut pas obligatoirement avoir obtenu un baccalauréat scientifique pour pouvoir suivre une formation d’architecte d’intérieur comme ici par exemple avec l’ENDB et vous lancer dans le métier.

Les qualités requises pour devenir architecte d’intérieur

Si vous voulez devenir architecte d’intérieur, vous devez avoir conscience qu’il est nécessaire de posséder certaines qualités pour cela. S’il y en a la plupart qui peuvent s’acquérir ou se développer, il y en a aussi certaines pour lesquelles il est tout de même nécessaire d’avoir des prédispositions suffisamment marquées. Par exemple, si vous êtes du genre pas très organisé, voire à la limite bordélique, ce sera un handicap conséquent pour pouvoir faire le métier correctement.

En revanche, si vous êtes quelqu’un de particulièrement organisé, méthodique, ce trait de caractère sera un atout important pour mener à bien les différentes missions que vous aurez à remplir. Avoir une grande rigueur et une grande précision dans vos missions au quotidien sera aussi un atout indéniable. Il faudra en effet savoir faire preuve de précision et même de minutie lors de la réalisation des plans de manière à ce que ces derniers soient exploitables.

Enfin, un goût prononcé pour les belles choses sera là aussi une qualité des plus appréciables pour quelqu’un qui souhaite devenir un architecte d’intérieur compétent.

Comment s’insérer professionnellement parlant ?

La question que vous vous posez peut-être à présent, c’est comment se frayer un chemin pour intégrer le secteur de l’architecture d’intérieur ? Pour toutes les raisons évoquées précédemment au sujet de l’attractivité conjuguée du métier d’architecte d’intérieur et des secteurs d’activité du bâtiment et des arts décoratifs auxquels il appartient, vous ne serez jamais seul(e) quand il s’agira de candidater pour obtenir un poste. Vous devrez donc mettre en avant non seulement votre motivation mais aussi toutes vos qualités qui seront autant de capacités à occuper un poste avec profit au sein de la société que vous intégrerez.